Echos confidentiels
Echos confidentiels

Chef de la rébellion par procuration, que peut faire Soro face à ses "parrains"?

 

Plusieurs mois après la découverte d’un arsenal de guerre à son domicile de Bouaké, Koné Kamaraté Souleymane dit « soul to soul » a été finalement arrêté, puis incarcéré à la maison d’arrêt d’Abidjan pour « complot contre l’autorité de l’Etat ».

 

A l’annonce de cette arrestation, beaucoup d’Ivoiriens ont retenu leurs souffles, craignant l’éclatement d’une nouvelle crise, après la crise postélectorale qui les avait traumatisé. Car la personne mise en cause dans cette affaire est le plus fidèle ami et collaborateur du PAN Guillaume Soro, l’ex « patron » de la rébellion Ivoirien qui a participé à la coalition militaire qui a chassé Laurent Gbagbo du pouvoir.

D’après les Autorités judiciaires, d’autres arrestations vont suivre, ce qui sous-entendrait que Soro le principal suspect serait visé à court terme par des poursuites du même type.

 

Pendant que les partisans euphoriques des forces nouvelles optent pour des menaces et mise en garde à l’encontre du Pouvoir Ivoirien sur les conséquences d’actions judiciaires contre l’un des leurs, le PAN toujours hors du pays adopte une position prudente.

 

Exposé dangereusement dans une grave crise qui l’oppose actuellement au Président Alassane Ouattara, « Bogota » sait que tout peut s’écrouler autour de lui comme un château de cartes, s’il s’aventurait dans une crise armée contre ceux qui l’ont fait.

 

Nommé par défaut Premier Ministre, puis Président de l’Assemblée Nationale pour ramener la paix en Côte d’Ivoire, Soro Guillaume a réussi à monnayer sa promotion sociale et politique après s’être emparé de la tête de l’ex rébellion grâce à de puissants parrains.

Il sait que ceux qui l’ont fait un jour, peuvent le défaire aujourd’hui et ciel ne tombera pas sur la Côte d’Ivoire.

 

Affaire à suivre

 

Echos Confidentiels 11/10/17

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
contact.direct@echos-confidentiels.info

Infos plus

Documentation

Décision du Conseil Constitutionnel du 22 décembre 2010 relative à la prestation de serment par écrit de Monsieur OUATTARA Alassane
CC su Prestation serment ADO.pdf
Document Adobe Acrobat [103.4 KB]
Le Rapport complet de la CNDVR
CNDVR Rapport.pdf
Document Adobe Acrobat [2.3 MB]