Echos confidentiels
Echos confidentiels

Crise postélectorale de 2010 : Voici les Militaires ex rebelles visés par la CPI et l’Union Européenne

 

Exception faite du cas de Fofié Kouakou à qui il est reproché des exécutions sommaires de partisans de Ibrahima Coulibaly en 2004 à Korhogo, Fofana Losseni dit « Loss », Koné Zakaria, Cherif Ousmane, Coulibaly Ousmane dit « Ben laden » et Mourou Ouattara, sont les militaires ex rebelles qui sont suspectés d’avoir commis délibérément et consciemment des arrestations suivies de tortures et d’exécutions sommaires sur des personnes taxées de «pro Gbagbo » pendant la crise postélectorale de 2010.

 

Les juges Internationaux reprochent aux auteurs de ces infractions ci-­dessus énumérées, d’avoir agit en parfaite connaissance de toutes les circonstances de leurs actions. Pour eux, les crimes énumérés ont été commis contre le genre humain et la CPI à La Hayes est le tribunal régi par la loi internationale pour régler ces problèmes.

 

Affaire à suivre...

 

Echos Confidentiels 26/09/17

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
contact.direct@echos-confidentiels.info

Infos plus

Documentation

Décision du Conseil Constitutionnel du 22 décembre 2010 relative à la prestation de serment par écrit de Monsieur OUATTARA Alassane
CC su Prestation serment ADO.pdf
Document Adobe Acrobat [103.4 KB]
Le Rapport complet de la CNDVR
CNDVR Rapport.pdf
Document Adobe Acrobat [2.3 MB]