Echos confidentiels
Echos confidentiels

Voici ceux qui se cachent derrière la destruction des maisons de Cocody Danga

 

Les Ivoiriens commencent à s'habituer malgré eux à l’expropriation par le pouvoir actuel des terres des pauvres de leur pays. Si les motifs d'habitations « précaires » ont été invoqués pour mettre à la rue toutes ces familles  qui vivaient là depuis plus de cinquantaine d’années, en réalité, la vérité quant à elle serait toute autre.

 

La destruction des maisons auxquelles les populations ont eu à assister depuis l'accession de Alassane Ouattara à la Présidence de la République, cacherait en réalité des malversations qui auraient pour seuls buts de spolier des terrains qui ont acquis de la valeur au profit de la Première Dame de Côte d'Ivoire.

 

Des sources au sein du Ministère de la Construction  auraient affirmées que l'épouse du Chef de l’État serait intéressée par plusieurs terrains de la capitale  ayant acquis beaucoup de valeurs, dont celui de  Cocody Danga où la SICOGI avait construit des habitations à vocation sociale.

 

Elle l'aurait fait savoir aux différents Ministres de la construction et ainsi qu’aux  Directeurs qui se sont succédés à tête de la SICOGI, surtout que ces derniers  lui sont redevables de leurs nominations.

 

Pour rendre conforme la volonté de Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire,  Monsieur Bouaké Fofana  nouveau Directeur de la SICOGI a fait raser le site de Cocody Danga en toute illégalité, afin de permettre à Madame Dominique Ouattara de pouvoir construire pour son compte des appartements de hauts standings.

 

Alors qu'en 1992, le Président Houphouët Boigny avait décidé de céder toutes les maisons de cette société immobilière d’État (SICOGI) aux locataires ayant passé plus de vingt ans dans leurs maisons partout dans le pays.

 

 Affaire à suivre...

echos-confidentiels.info 29/05/18

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
contact.direct@echos-confidentiels.info

Infos plus

Documentation

Décision du Conseil Constitutionnel du 22 décembre 2010 relative à la prestation de serment par écrit de Monsieur OUATTARA Alassane
CC su Prestation serment ADO.pdf
Document Adobe Acrobat [103.4 KB]
Le Rapport complet de la CNDVR
CNDVR Rapport.pdf
Document Adobe Acrobat [2.3 MB]